Alain Robert et Gil Mennetrey sur M6

Alain Robert, grimpeur de l’extrême, spécialisé dans l’escalade urbaine, s’est hissé en haut de la tour Total (la Défense, Hauts-de-Seine).

Fort d’une complicité d’une vingtaine d’années, Alain Robert et Gil Mennetrey se sont rencontrés lors d’une consultation parce qu’Alain perdait ses cheveux comme son père et le père de son père.

Aujourd’hui, sans la greffe de cheveux je serais complétement chauve !

Pourquoi Alain Robert grimpe pour Gil Mennetrey

Alain Robert fait la connaissance de Gil Mennetrey en 1996. A cette époque, Gil est déjà un des spécialistes mondiaux de la chute des cheveux. Alain Robert, le plus grand grimpeur du monde perd déjà ses cheveux. Il se dirige vers une calvitie sévère comme son frère et son père. Lors d’une deuxième rencontre, il dit à Gil : « Je veux grimper les buildings les plus hauts du monde à mains nues comme Spiderman. Mais Spiderman, ce n’est pas Batman (l’homme chauve-souris !). Gil lui propose alors une consultation afin d’envisager la meilleure solution. Cependant Alain n’a pas les moyens, à l’époque, de s’offrir une greffe de cheveux. Il propose alors un deal à Gil : « Si tu arrives à stopper ma chute de cheveux et à les faire repousser là où ils sont tombés, alors je porterai tes couleurs sur mes vêtements quand je grimperai. »

20 ans après, Alain Robert n’est pas chauve

Comme on peut le constater sur toutes les chaines de télévision lorsqu’il effectue une ascension, Alain Robert a gardé son capital capillaire. Il est très heureux. Toujours en veille sur les innovations en matière de chute de cheveux et de greffe de cheveux, il est intéressé par le PRP (plasma riche en plaquettes) qui a une action reconnue sur la croissance et la chute des cheveux.

Retrouvez le témoignage d’Alain Robert ou suivez le sur sa page Facebook

Pour garder le lien avec Challeng’Hair Paris, RDV sur Twitter et Facebook